Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Khonephapeng 06/08/14

par Franpascool

Khonephapeng 06/08/14

Réveil au chant du coq, nous aurait-il suivi ? Petit déjeuner , baguette craquante chez Mme Pan , nous réservons la visite des cascades les plus grandes d'Asie.

Nous tentons une incursions au nord de l’île avec une petite appréhension quand on voit l'état du chemin , il faut anticiper sa trajectoire afin de ne pas se retrouver embourbé.

Pas de route sur cette île , uniquement , vélos , mobs (peu) et tracteurs , c'est l'ile tranquille ou on trouve les français , les anglo-saxons stoppent à Don Det, île plus festive en haute saison.Mais l'ouverture au tourisme de masse a été freinée à temps par le classement du site Siphan Don au patrimoine mondial de l UNESCO

Depuis 5 ans les prix ont triplés , la guesthouse que nous visions est passée de 20 dollars à 60 , injustifiés, les entrées aux cascades de 9000 kips à 250000 Kips , on a pu constater cela en comparant notre guide du routard de 2009 à l'actuel.

Ici locations de vélo , restos et guesthouse à gogo , mais en basse saison , pas de harcèlement.

Hors du village , rizières ,exploitées de manières ancestrales sans pesticides , des engrais naturels et des canards. c'est l 'activité agricole principale du Laos , un des pays les plus pauvres du monde de 7 millions d'habitants , moins peuplé que Bangkok et un revenu annuel moyen par habitant de 500 dollars .

Nous empruntons la chaussée bétonnée jusqu'au temple avec délice , les femmes portent les offrandes aux bonzes qui entament une psalmodie.

Trajet en duo ,cette fois , en bateau sur le Mékong pour nous rendre à Ban Makasang , puis tuck-tuck ,qui a emmené ses petites filles avec lui ,jusqu'au chutes de Khon PhaPheng, 1km de large, impressionnantes , bouillonnantes. Nous voyons la cabane des pêcheurs qui tendent des câbles afin de rejoindre les différents îlots, c'est à peine concevable de se balader au dessus de ces rapides.

Au retour c'est la tempête , l'eau pénètre dans notre chambre , les pêcheurs écopent leurs barques et rangent les moteurs ,nous parvenons quand même à rejoindre le restaurant de notre guesthouse ou nous retrouvons un couple de français et c'est reparti pour des histoires d'Asie!

Khonephapeng 06/08/14
Khonephapeng 06/08/14Khonephapeng 06/08/14Khonephapeng 06/08/14

Haut de page